Quand le hamburger est destructuré

Un hamburger destructuré

Pour aller plus loin dans ma démarche de fruits et légumes destructurés, je commence à réaliser des photos de plats. J’ai fais, avec l’aide d’un assistant, les photos des ingrédients de cet hamburger. Rien n’est faut, que les vrais aliments. D’ailleurs, je l’ai mangé ensuite.

La photo culinaire a plusieurs facettes : le côté artistique, le représentatif, le technique… C’est très diversifié, intéressant mais aussi compliqué à maîtriser la lumière pour rendre les aliments le plus gourmand possible.

Je vais continuer à faire des plats avec cette technique. Et mon fils m’a lancé un défi : faire un couscous destructuré. D’ailleurs, un de mes collègues m’a demandé d’être mon assistant sur cette prise de vue.

Et le design culinaire ?

Mais la photo culinaire, c’est aussi un travail à plusieurs. Je viens de faire une salade avec un designer culinaire. Vous aurez bientôt la recette et les photos pour tester vous aussi. A Paris et dans les grandes villes, les photographes ont tous un designer culinaire, c’est pour cela qu’avec Saveur Conseil nous allons proposer nos services mains dans la mains pour que vos plats soient vraiment au top.

En attendant d’en voir plus, continuer à cuisiner et à régaler vos gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.